MVNO : Debitel se relance sous la marque Simpleo

Premier opérateur mobile virtuel lancé sur le marché français, en 2004, Debitel a été racheté en 2007 par son opérateur de réseau hôte, SFR (via la sociét CID détenue à 40 % par SFR). Un an après, Debitel, qui ne revendique que 150 000 clients, va se relancer le 1er octobre sous une nouvelle marque commerciale, conçue pour le grand public : Simpleo.

Son credo : aller à l'essentiel en proposant des forfaits pour mobile simples et dépouillés à des prix attractifs. Les formules de Simpleo ne proposent que de téléphonier ou d'envoyer des SMS. Trois types d'offres sont proposés : des recharges de cartes prépayées, de 5 à 40 euros ; des forfaits sans engagement de 9,90 euros (30 minutes de communications) à 42,90 euros (8 heures de communications) ; et des forfaits avec engagement allant de 14,90 euros pour une heure d'appel à 44,90 euros pour 8 heures d'appels.

Pour toucher sa cible - les primo-accédants  de 11-14 ans et les plus de 45 ans, Debitel prévoit de lancer une campagne publicitaire à partir du 1er octobre sur TF1 et M6. Jean-Michel Neyret, PDG de Debitel, a dévoilé lors de la conférence de presse le 25 septembre que l'objectif était de passer à un total de 500 000 clients en trois ans.

M6 / SFR