Facebook rachète Pryte pour connecter les pays en voie de développement

La start-up finlandaise Pryte propose d'acheter des données mobile pour utiliser son smartphone dans des zones où la data est trop chère.

Comme Google, Facebook veut connecter le monde. Pour cela, le réseau social vient de faire l'acquisition de Pryte, une start-up finalandaise créée en 2013, pour un montant non dévoilé. Pryte propose une solution permettant aux possesseurs de téléphones mobile de payer l'usage d'une application en fonction de leur consommation de data. Pour une journée, un utilisateur paiera par exemple quelques centimes d'euros pour utiliser Facebook, sans avoir à payer un abonnement data souvent très cher. Les équipes de la start-up vont rejoindre le projet Internet.org. Une initiative lancée par Facebook, avec Nokia, Qualcomm, Samsung et quelques autres, qui vise à connecter les pays en voie de développement. Une manière pour Facebook de recruter de nouveaux abonnés et de continuer à faire grossir sa base de membres. Au début d'année, Facebook avait tenté de racheter Titan Aerospace, finalement tombé dans l'escarcelle de Google, pour lancer une flotte d'appareils qui pourraient connecter les zones non couvertes. Selon Mark Zuckerberg, Facebook a investi plus d'un milliard de dollars "au cours de ces dernières années", pour connecter les pays en voie de développement.

Facebook / Smartphone