Une taxe pour financer la fibre optique en France ?


Le déploiement de la fibre en France nécessitera un investissement global de 30 milliards d'euros. Une taxe pourrait être créée pour trouver l'argent.

La secrétaire d'Etat à l'économie numérique prévoit un investissement compris entre 15 à 20 milliards d'euros pour atteindre l'objectif de couvrir 100% de la population avec la fibre optique en 2025. Pour le moment, seuls 800 000 foyers sont concernés. Chargé d'un rapport parlementaire sur le très haut débit, le sénateur Hervé Maurey estime quant à lui le coût global d'un tel projet à 30 milliards d'euros, dont un tiers à la charge de l'Etat. Et selon lui, un tel montant devrait obliger le gouvernement à créer une nouvelle taxe, s'il veut tenir ses engagements.

Dans un premier temps, Nathalie Kosciusko-Morizet estime à 7 milliards d'euros les investissements nécessaires dans les quatre à cinq prochaines années, répartis entre fonds publics et fonds privés. Pour le moment, Matignon a d'ores et déjà prévu une enveloppe de 2 milliards d'euros dans le grand emprunt pour développer le très haut débit en France.

Les premiers investissements seront réalisés à partir du début de l'année prochaine, dans cinq projets pilotes couvrant plusieurs milliers de foyers chacun dans des zones peu denses. Le gouvernement devra ensuite faire preuve d'imagination pour financer le chantier.

Nathalie Kosciusko-Morizet