France Télécom acquiert l'opérateur mobile égyptien Mobinil

D'ici la fin du mois, France Télécom aura pris le contrôle de l'opérateur mobile égyptien Mobinil. En août 2007, l'opérateur égyptien Orascom Telecom, alors actionnaire de Mobinil avec l'opérateur français, avait saisi la Cour d'arbitrage de la Chambre de commerce internationale d'un désaccord avec France Télécom. Orascom Telecom demandait à la cour de lui transférer les actions de Mobinil détenues par France Télécom, soit 71,25 % du capital.

Le directeur des fusions et acquisitions de France Telecom indique aux "Echos" que la cour d'arbitrage vient de rejeter les demandes d'Orascom Telecom, la condamnant à transférer sa participation de 28,75 % dans Mobinil à France Télécom d'ici le 10 avril 2009 pour un montant de 530 millions d'euros. Cette opération valorise ainsi l'opérateur mobile égyptien à 1,8 milliard d'euros. A titre de comparaison, sa capitalisation boursière est d'environ 1 milliard d'euros.

L'objet du désaccord n'a pas été rendu public, mais le pacte d'actionnaires prévoit qu'en cas de différend, l'un des deux a le droit de faire une offre sur la participation de l'autre, ceci selon une procédure d'enchères. Par ailleurs, opérant sous la marque Mobinil, la société ECMS appartient à 51 % à Mobinil. France Télécom n'exclut pas de lancer une OPA volontaire sur les 49 % restants.

CMS / Capitalisation boursière