L'UFC-Que choisir porte plainte contre Free

Des centaines d'adhérents de l'UFC-Que Choisir, réunis dans une quinzaine d'antennes locales de l'association de défense des droits des consommateurs, vont saisir la justice le 16 mai pour dénoncer les pratiques commerciales de Free, en particulier les interruptions de fourniture de service et l'impossibilité de trouver un interlocuteur pour répondre aux demandes. L'Union Fédérale des Consommateurs déplore également le fait que le fournisseur d'accès Internet du groupe Iliad continue de prélever le prix de l'abonnement malgré l'interruption de service et a recours à des sociétés de recouvrement pour "exercer une pression illégitime".

Juridique / Free