AT&T fusionne avec BellSouth pour 86 milliards de dollars

Le géant américain des télécoms AT&T a obtenu l'autorisation de la Federal Communications Commission (FCC) de fusionner avec son concurrent BellSouth. Une opération de 86 milliards de dollars, que la FCC bloquait depuis mars 2006. Pour obtenir finalement cette autorisation, la société a fait des concessions. Elle partagera ainsi son réseau, en proposant des offres d'ADSL nu à des opérateurs concurrents. La nouvelle entité compte 11,5 millions d'abonnés haut débit, 58 millions en téléphonie mobile et 67,5 millions en téléphonie fixe, pour un chiffre d'affaires global estimé à plus de 120 milliards de dollars.  

Annonces Google