Apple critiqué sur la généreuse subvention de l'iPhone

Orange, SFR, Samsung et LG ont tous les quatre critiqué, devant l'Autorité de la concurrence, l'obligation faite par Apple aux opérateurs de subventionner l'iPhone davantage que les autres téléphones. Dans le texte publié mardi 12 janvier par l'Autorité de la concurrence sur la fin de l'exclusivité de la vente de l'iPhone chez Orange, l'opérateur indique qu'Apple semble vouloir poursuivre ses pratiques "susceptibles d'être contraires au droit de la concurrence" dans ses nouveaux contrats non exclusifs, à commencer par "la clause de subventionnement […], la clause de contribution aux fonds de publicité iPhone ou encore la clause de distribution la plus favorable dans les points de vente".

Les opérateurs ayant signé avec Apple se sont en effet engagés à subventionner l'iPhone au moins 20 % de plus que les autres, à partager les coûts de la publicité et à mettre en avant le terminal en magasin et sur le Web. Aujourd'hui, les trois opérateurs mobiles subventionnent l'iPhone jusqu'à 320 euros, contre 160 euros environ pour les autres smartphones. En mentionnant ce problème, l'Autorité ouvre donc la porte à une attaque de la part des opérateurs ou constructeurs sur la subvention de l'iPhone.

Orange / IPhone