Les réseaux LTE représentent moins de 1% des connexions en Europe

En 2017, ce serait un peu moins de 20% du total des connexions mobiles qui auront migré sur le LTE.

Selon une enquête de Wireless Intelligence les réseaux Long Term Evolution (LTE) représentent à l'heure actuelle moins de 1% des connexions en Europe. Même si les opérateurs téléphoniques semblent convaincus qu'il est temps de commercialiser des services très haut débit, en témoignent les dernières annonces d'Orange, SFR et Bouygues Télécom sur la 4G, les réseaux LTE peinent à se déployer. La faute aux délais qui ont affecté l'allocation des fréquences 800 MHZ au sein de l'Union Européenne, selon Wireless Intelligence. Des délais auxquels s'ajoute la lourdeur qui entoure le déploiement des infrastructures.

De telle sorte que le LTE pourrait ne pas être déployé massivement avant plusieurs années. "Nous estimons qu'un peu moins de 20% du total des connections mobiles des 27 pays de l'Union Européenne auront migré sur le réseau LTE en 2017", prévoit Joss Gillet, analyste senior chez Wireless Intelligence.

Haut débit / Réseaux