Les MVNO demandent plus d'indépendance

Les opérateurs mobiles virtuels français veulent devenir des full MVNO et le font savoir. L'Association Alternative Mobile qui les rassemble réclame plus de libertés vis-à-vis des opérateurs hôtes. Ils estiment que le fait de dépendre en partie des systèmes d'information des trois gros opérateurs ne leur permet pas d'innover au niveau des prix et des services. Etre Full MVNO signifierait par exemple un accès à la carte SIM présente dans les téléphones mobiles de leurs clients. Ainsi, les opérateurs virtuels pourraient contrôler et adapter les services proposés aux abonnés, mais aussi disposer d'une liberté tarifaire qu'ils n'ont pas à l'heure actuelle. Aujourd'hui, les MVNO représentent 6 % des parts de marché de la téléphonie mobile en France.

Orange / Virgin