Nokia pourrait devenir MVNO au Japon

Le numéro un mondial des téléphones portables va lancer dans le courant du premier trimestre 2009 ses propres services de téléphonie mobile au Japon, un marché pour l'heure fermé et dominé par les fabricants de terminaux et opérateurs locaux, selon la presse nippone de samedi citée par l'AFP. Pour déployer ses offres, Nokia va louer des capacités de télécommunications sur le réseau de troisième génération avancée (3,5G) du premier opérateur nippon, NTT DoCoMo, ont précisé les médias japonais.

Le groupe finlandais deviendra ainsi le premier constructeur de téléphones portables à empiéter directement sur le terrain des fournisseurs de services et contenus en tant que MVNO (opérateur de réseau mobile virtuel). Le marché mobile japonais, qui compte près de 110 millions d'abonnés sur 127 millions d'habitants, est dominé par NTT DoCoMo (49 %), KDDI Corporation (29 %) et par le groupe de télécommunications et de services Internet Softbank (19 %).

MVNO / 3G