Orange bientôt numéro un sur le mobile au Royaume-Uni ?


Si Orange rachetait T-Mobile UK, mis en vente par Deutsche Telekom, il deviendrait l'opérateur mobile numéro un au Royaume-Uni. Mais ses principaux concurrents sont aussi sur les rangs.

La vente de la filiale anglaise de T-Mobile se précise. Selon le "Financial Times", l'opérateur allemand aurait commencé à négocier avec trois candidats la vente de T-Mobile UK. Les trois prétendants sont l'espagnol Telefonica, le britannique Vodafone et le français Orange. C'est-à-dire, les trois principaux acteurs du secteur au Royaume-Uni. O2, filiale de Telefonica détient 27,7 % du marché, Vodafone, 24,7 % et Orange, 21,5 %. Le quatrième est justement T-Mobile UK avec 14,9 % de parts de marchés.

Si le nom du futur acquéreur figure dans cette liste, ce rachat lui assurerait une confortable place de leader. L'opérauteur mobile 3, appartenant au conglomérat de Hong Kong Hutchinson Whampoa, détenant 8 % du marché, pourrait également être intéressé.

T-Mobile UK est en perte de vitesse. Son chiffre d'affaires a notamment baissé sur le second semestre 2008, au contraire de celui de ses concurrents. En outre, la forte dépréciation de 1,12 milliard d'euros de T-Mobile UK a mis les comptes de Deutsche Telekom dans le rouge au deuxième trimestre. Ce qui a poussé l'opérateur à mettre sa filiale en vente.

Deutsche Telekom espère tirer 4 milliards d'euros de cette vente. Selon le "Financial Times", l'opérateur allemand s'attend à de grandes avancées dans les discussions d'ici la fin du mois d'octobre.

Orange / Vodafone