Orange va contribuer au financement du cinéma français


Orange reversera 6 % des revenus de ses chaînes payantes 'Cinéma Séries' pour contribuer à la création audiovisuelle.

Lancé le 13 novembre avec l'accord du CSA, le bouquet de cinq chaînes payantes d'Orange, "Cinéma Séries", provoquait quelques mécontentements rencontrait encore des insatisfaits dans certaines organisations professionnelles (lire l'article : Orange lance sa chaîne cinéma en accord avec le CSA, du 10/11/2008).

Pour y remédier, un accord a été signé mercredi 17 décembre entre Orange, la Société de gestion collective des droits d'auteur dans le domaine du multimédia (SCAM), la Société des auteurs et compositeurs dramatiques (SACD) et trois syndicats de producteurs, celui des producteurs de films d'animation (SPFA) , des indépendants (SPI) et l'Union syndicale de la production audiovisuelle (USPA). La signature de l'accord a eu lieu au ministère de la Culture et de la Communication.

Orange Cinéma Séries va investir 6 % de ses revenus (recettes d'abonnement liées aux chaînes, de parrainage, de publicité et de téléachat) dans le financement d'oeuvres audiovisuelles patrimoniales qu'il s'agisse de fictions, documentaires, animations, spectacles vivants, clips vidéos. Au total Orange cinéma séries investira entre 10 et 15 millions d'euros dans la création dans les trois prochaines années, en fonction de l'évolution du nombre des abonnés. Cet accord s'ajoute à ceux déjà signés par TF1, M6, Canal + et France Télévisions. La SCAM indique également attendre un accord similaire avec les chaînes de la TNT.  

Orange / M6