Outremer Telecom tente une nouvelle IPO

L'opérateur de télécommunications Outremer Telecom relance son processus d'introduction sur Eurolist. Une première tentative avait avorté le 18 janvier dernier après une annulation subite par l'entreprise. En cause, une enquête de l'Arcep sur ses tarifs pratiqués pour l'acheminement d'appels provenant d'autres opérateurs vers l'un de ses abonnés. Après concertation avec l'Autorité de régulation, Outremer Telecom a décidé de baisser ce prix de 37,4 à 29,3 centimes. Si ces frais de terminaison d'appel constituent 44 % de son chiffre d'affaires sur les appels mobiles, l'opérateur, détenu à 59,9 % par Apax, maintient toutefois ses objectifs financiers.

IPO / OUTREMER TELECOM