Pénurie d'iPhone chez Orange, SFR et Bouygues Telecom

Alors qu'Orange avoue être "en rupture de stocks pratiquement partout" sur l'iPhone 3Gs lancé en juin en France, SFR et Bouygues Telecom reconnaissent eux aussi rencontrer des difficultés pour s'approvisionner. Orange, qui depuis 2007 a vendu 1,5 million d'iPhone dont 1,1 million en France, estime que si Apple lui en fournissait davantage, il pourrait en vendre 20 à 30 % de plus. Le fabricant a répondu être dans l'incapacité de fabriquer suffisamment d'iPhone 3Gs pour répondre à la forte demande. Il travaille actuellement à régler le problème.

Orange / SFR