Pirelli pourrait vendre sa participation dans Telecom Italia

La holding Pirelli n'exclut pas une vente de ses 80 % du groupe Olimpia, lui même propriétaire de 18 % de Telecom Italia. Depuis l'entrée d'Olimpia dans le capital de l'opérateur, le cour de bourse de ce dernier été divisé par deux. Pirelli et la famille Benetton, les 2 actionnaires de la holding, ont enregistré en 2006 une perte de plus d'un milliard d'euros liée à la dépréciation des titres de l'opérateur dans leurs comptes. Des capitaux indiens, russes ainsi qu'un groupe de banques italiennes sont évoqués par la presse italienne dans le cadre d'un éventuel rachat.

Holding