Mobiles : vers une taxe pour financer la recherche sanitaire ?

Le rapport parlementaire sur les conséquences du mobile pour la santé doit être présenté mercredi 4 novembre. Son rapporteur, le député UMP de la Somme Alain Gest, y propose que les opérateurs soient obligés de demander un permis de construire pour toute antenne-relais. Dans un entretien au "Parisien", il estime que "les antennes n'ont pas d'effet sanitaire démontré", mais propose une taxe de 0,25 euro sur chaque téléphone vendu pour financer des recherches sur les conséquences à long terme sur les enfants. 

Autour du même sujet