Renato Soru retourne au chevet de Tiscali

Le fondateur de Tiscali revient à la tête du groupe en grave difficultés financières. Renato Soru, qui détient toujours 20 % de l'opérateur, retrouve ainsi son poste de PDG qu'il avait abandonné en 2004, pour se lancer dans la politique. Il doit notamment faire face à une perte croissante qui s'est élevée à 418 millions d'euros sur les neufs premiers mois, contre 98 millions en 2008. Encore endetté à hauteur de 413 millions d'euros malgré la cession de ses activités au Royaume-Uni, Tiscali vient de réaliser une augmentation de capital de 180 millions d'euros et compte retrouver la voie du profit en 2013.

Annonces Google