Iliad savoure le succès commercial de sa nouvelle Freebox

Iliad a publié un chiffre d'affaire en augmentation de 1,1% et affiche de très bons résultats pour sa nouvelle Freebox avec 154 000 nouveaux abonnés nets chez Free.

Iliad a annoncé un chiffre d'affaire trimestriel de 509,1 millions d'euros en légère augmentation (+1,1%) sur un an. Ces ventes, globalement stables, ne reflètent pourtant pas le succès commercial de sa nouvelle  Freebox (Freebox Revolution) lancée en hiver dernier.

 

Le groupe, qui possède aussi Alice, dit avoir recruté 127 000 nouveaux abonnés nets de résiliations au premier trimestre, pour une part de marché globale d'acquisition de 32% sur la période. Sous la marque Free, Iliad compte 154 000 nouveaux abonnés pour ses  offres Freebox Révolution et V5 (net de résiliations et hors migrations Alice), soit une part de marché de 38% des recrutements de la période. Au 31 mars 2011, l'entreprise comptait  4 661 000 abonnés Haut Débit et un taux de groupage de plus de 90%.

 

Iliad justifie la stagnation de son chiffre d'affaires par la baisse réglementaire des tarifs de terminaisons d'appels fixes et par l'impact négatif du changement de régime de la TVA sur les offres triples-play, argument également utilisé hier par France Telecom pour expliquer la chute de son taux de recrutement de nouveaux abonnés (-20%). Enfin, le faible taux de recrutement d'Alice semblent avoir pesé sur les résultats du groupe puisqu'il a perdu 49 000 clients entre le 31 décembre 2010 et le 31 mars 2011. Iliad a ainsi offert aux abonnés d'Alice de migrer vers l'offre "Free Revolution", ce qu'on déja fait 22 000 d'entre eux.

 

Seul point noir au tableau, les retards de livraison constatés auxquels l'entreprise, victime de son succès, doit actuellement faire face. Fin avril, Iliad s'était vu condamnée par la justice à payer 300 euros à un abonné qui avait porté plainte suite au retard de livraison de sa Freebox. Dans son communiqué, Iliad reconnait les faits mais précise que cette situation "devrait s'améliorer dans les semaines à venir et être résorbée d'ici le début de l'été".

Haut débit / Free