British Telecom annonce un bénéfice trimestriel inespéré

British Telecom a annoncé que son bénéfice net avait chuté de 44 % au premier trimestre, pour atteindre 214 millions de livres (250 millions d'euros), soit largement au dessus des prévisions qui tablaient sur 120 millions de livres environ. Le chiffre d'affaires de l'opérateur augmente lui de 1 % à 5,235 milliards de livres (6,125 milliards d'euros). Le groupe a également précisé que sa division Global Service, qui tire ses résultats vers le bas, était "en progrès", et que les autres branches du groupe (détail, gros et dégroupage) se portaient bien. BT a de plus indiqué qu'il obtiendrait en 2009 une réduction des coûts d'exploitation et des dépenses en capital "bien supérieure à un milliard de livres". Le marché, qui s'attendait à des résultats bien moins bons, a salué ces bonnes nouvelles en accordant à l'action de l'opérateur une hausse de 11,16 % sur la journée d'hier.

En mai, l'opérateur britannique a annoncé la suppression de 15 000 emplois sur l'année, soit 10 % de ses troupes et à peu près autant que les diminutions d'effectifs réalisées en 2008. Des décisions prises pour compenser les mauvaises performances de BT Global Services, fournisseur de services et d'infrastructures IT et téléphonie pour les grandes entreprises.

Chiffre d'affaires