SFR bien décidé à sous-traiter ses centres d'appels

Les membres du comité central d'entreprise de SFR ont signifié une nouvelle fois leur détermination à s'opposer au projet de l'opérateur d'externaliser trois de ses centres d'appels, employant 1.900 salariés. 54 de ses membres sur les 58 ont en effet quitté un comité d'entreprise réuni mercredi pour discuter du projet, prévu pour le mois d'août. Le tribunal de grande instance de Paris doit examiner un recours contre ce projet le 10 juillet prochain.

SFR / Comité d'entreprise