Telecom Italia supprime 4 000 nouveaux emplois

C'est devenu une habitude. Pour la cinquième fois en trois ans Telecom Italia a revu à la baisse ses prévisions de chiffre d'affaires. L'opérateur pense désormais percevoir en 2009 un revenu équivalent à celui de cette année, et oublie les 1 à 2 % de croissance escomptés jusque-là. Evoquant le mauvais climat économique actuel, Telecom Italia a aussitôt annoncé un plan de 4 000 suppressions d'emplois qui s'ajoutent aux 5 000 déjà décidées en septembre d'ici 2010. Grâce à un recentrage sur ses activités, Telecom Italia compte sur une croissance de son CA de 3 % par an entre 2009 et 2002.

Chiffre d'affaires