La tempête Xynthia laisse 170 000 foyers sans téléphone

Suite à la tempête Xynthia, 170 000 abonnés ont été privés de téléphone fixe ou d'Internet dans les régions du Centre, de Poitou-Charentes et des Pays de la Loire. Ces chiffres communiqués par France Télécom justifient le déploiement de 2 000 techniciens spécialistes sur les zones concernées afin de rétablir les communications. L'opérateur historique indique avoir déployé le "plan de crise national" qui prévoit l'installation de groupes électrogènes pour alimenter les installations le temps de l'arrivée des secours. France Télécom estime que la phase de réparation totale de son réseau durera deux à trois semaines. Certaines antennes relais pour les téléphones mobiles ont aussi été touchées.

Autour du même sujet