Très haut débit : le gouvernement veut connecter les écoles

A l'occasion de la première conférence annuelle du Plan France très haut débit, le gouvernement a annoncé ses ambitions de couverture.

Le gouvernement souhaite que les 55 000 établissements scolaires français bénéficient dès la rentrée 2014 d'un "vrai bon haut débit", soit 10 megabits par seconde. Aujourd'hui près d'un tiers des écoles françaises sont très mal connectées, estime le gouvernement. La couverture intégrale du territoire, principalement grâce à la fibre optique, est visée pour 2022, et 50% des foyers devraient être couverts d'ici 2017. Ces ambitions font partie du Plan France très haut débit, dévoilé aujourd'hui par Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif, et Fleur Pellerin, ministre de l'Economie numérique. L'investissement total atteindra 20 milliards d'euros sur dix ans, financé par les opérateurs privés, les collectivités locales et l'Etat.

Très haut débit