L'UFC accuse Orange de verrouiller la concurrence avec Open

L'association de consommateurs demande le retrait de clauses jugées anti-concurrentielles de l'offre quadruple play d'Orange.

UFC-Que Choisir a saisi l'Autorité de la Concurrence concernant l'offre quadruple play Open d'Orange. L'association de consommateurs estime que cette offre qui regroupe Internet, télévision, téléphone fixe et abonnement au mobile tend à réduire la concurrence. L'UFC indique notamment qu'Orange "impose la reconduction de l'engagement sur la partie fixe" lorsque l'abonné fait évoluer son contrat mobile. L'opérateur "empêche les consommateurs de découpler les offres triple play et mobile au moment de la résiliation d'une d'entre elles" et "refuse au consommateur la possibilité d'obtenir la portabilité de ses numéros fixes et mobiles lorsqu'il résilie l'ensemble des services Orange Open". L'UFC-Que Choisir souhaite que l'Autorité de la Concurrence prenne des mesures pour "mettre un terme à ces pratiques préjudiciables pour les consommateurs et éviter tout abus de position dominante". Un millions de clients Orange ont souscrit cette offre. Orange regrette de son côté "une action orientée et mal-intentionnée de l'UFC" et affirme que les accusations de l'association sont "purement et simplement erronées".

Orange / UFC Que Choisir