Des données sur des milliers de clients T-Mobile UK vendues

L'Information Commissioner's Office (ICO), l'équivalent britannique de la Cnil, a annoncé mardi qu'il avait ouvert une enquête sur la transmission de données de clients T-Mobile au Royaume-Uni. Des employés de l'opérateur auraient revendus à des concurrents des informations sur des milliers de leurs abonnés, principalement la date de fin de contrat. Ces clients étaient alors contactés peu avant la fin de leur abonnement et se voyait proposer de changer d'opérateur. T-Mobile UK a indiqué avoir lui-même contacté l'ICO. La société a annoncé en septembre sa fusion avec la filiale d'Orange au Royaume-Uni (lire l'article Orange et T-Mobile fusionnent au Royaume-Uni, du 08/09/09).

Orange / T Mobile