InsolitHome répertorie les séjours insolites

Cabanes dans les arbres, phares, roulottes, etc. InsolitHome recense près de 400 hébergements insolites. Cet annuaire spécialisé cherche encore son modèle économique.

Le voyage en ligne compte déjà de nombreux comparateurs, plus ou moins spécialisés, qui rassemblent de nombreux types d'offres, du billet d'avion à la location de maisons de vacances en passant par les croisières. Un nouveau site ambitionne, lui, de recenser les séjours "insolites". Sur InsolitHome.com, l'internaute peut trouver par exemple des hébergements dans des grottes, tipis, phares et roulottes.


Si le site a ouvert fin avril, son créateur travaille depuis un an à constituer un catalogue. Régis Desjardins, ancien journaliste spécialisé dans les voyages et la découverte, s'est reconverti il y a quinze ans dans la communication multimédia. Il a développé InsolitHome en marge de son agence Web, Oceanide. "Trouver un hébergement est déjà relativement long, mais trouver quelque chose d'insolite est encore plus difficile. Car tous ces sites sont isolés", explique-t-il.

 

D'où l'idée de créer un portail pour fédérer les propriétaires de ce type d'hébergement. Il ne s'agit pas d'un comparateur mais d'un annuaire. "Nous n'avons pas une taille suffisamment importante pour devenir comparateur. Ceci dit, si nous grossissions assez, nous pourrions envisager de changer de modèle et de nous rémunérer au clic vers les sites de nos partenaires", précise le fondateur. Il exclut en revanche de percevoir une commission sur les ventes réalisées, car il lui faudrait alors devenir agence de voyage.

 

L'annuaire ne facture pas pour l'instant l'inscription des offres d'hébergement. Il pourrait cependant faire payer la mise en avant de certaines sur la page d'accueil. Autre projet à l'étude, la publicité sélectionnée d'acteurs institutionnels comme les offices de tourisme. InsolitHome ne génère donc pour l'instant aucun revenu, mais son fondateur, qui poursuit son activité d'agence Web, ne semble pas pressé. "Nous pouvons tenir un an", assure-t-il.

 

Le site répertorie pour l'instant plus de 350 offres d'hébergement. La présentation (textes et photos) de 50 autres est en cours de validation. L'internaute peut y accéder par des critères géographiques ou thématiques. Elles se trouvent presque uniquement en France, mais l'annuaire vise néanmoins une clientèle étrangère avec une prochaine traduction anglaise.

Hébergement / Agence web