Expedia attaqué en France pour pratiques déloyales


Le syndicat des hôteliers assigne en justice l'un des plus gros acteurs de la réservation d'hôtels en ligne. Le ton monte entre fournisseurs et intermédiaires.

Jeudi 15 avril 2010, le Synhorcat a annoncé avoir assigné devant le tribunal de commerce de Paris les sites Tripadvisor.fr, Expedia.fr et Hotels.com pour pratiques commerciales déloyales, précisant qu'une tentative de conciliation n'avait pas abouti. Le syndicat des hôteliers reproche en effet à ces sites, tous propriétés du groupe américain Expedia (lire le dossier : La galaxie Expedia à la loupe, du 08/04/10), de présenter de fausses réductions de tarifs ou encore de fausses informations sur la disponibilité des hôtels.

Le Synhorcat cite par exemple le fait que Tripadvisor.fr renvoie systématiquement vers le site marchand Expedia.fr les internautes ayant repéré un hôtel. Or, en l'absence d'accord avec l'hôtel en question, le voyagiste en ligne affiche complet au lieu de renvoyer sur le site de l'établissement. Une information qui induit en erreur l'internaute sur les disponibilités réelles de l'hôtel.

De plus, les sites d'Expedia afficheraient parfois des publicités mensongères mettant en avant des promotions qui n'existent pas toujours ou encore citant des partenaires sans qu'ils ne soient au courant.

Si Expedia n'est pas le seul intermédiaire visé par ces reproches, il est l'un des plus importants acteurs du marché sur Internet en France et pèse donc considérablement sur l'activités des hôteliers (lire le dossier La réservation d'hôtels en ligne aiguise les appétits, du 04/02/2010).

La grogne des hôteliers continue donc à l'encontre des agences en ligne qui font main basse sur un marché juteux pour elles. Début mars, ils réclamaient même la mise en place d'un code de déontologie chez les agences en ligne afin de fournir des conditions contractuelles homogènes pour tous (lire l'articleLes hôtelliers sont en colère contre les agences en ligne, du 10/03/2010).

Juridique / EXPEDIA