Les enjeux du voyage en ligne en 2011 Google, un tueur annoncé de comparateurs de voyages

L'arrivée prochaine de Google dans le secteur du voyage en ligne a aussi été discutée. En effet, le moteur de recherche a annoncé cet été le rachat de ITA, qui fournit sa technologie de réservation et de recherche à des voyagistes et compagnies aériennes. Des acteurs du voyage en ligne s'étaient alors élevés contre ce rachat.

 

  
   © S. de P. Google

Cette crainte semblait en partie partagée par les professionnels présents au forum Benchmark. Mais les plus inquiets devraient être les comparateurs de voyage, selon beaucoup. "Google va essayer de tuer le modèle des comparateurs", pense Romain Roulleau d'Accor, mais je ne crois pas qu'il sera distributeur".

Un avis que partage Go Voyages. Pour son directeur marketing "Google ne deviendra pas marchand. Je pense en revanche qu'il va favoriser un modèle de distribution direct qui favorisera l'accès des compagnies aériennes au client direct". Autre inquiétude, le risque de voir Google augmenter le coût du clic (CPC) pour les mots-clés du secteur.

Emmanuel Parisot insiste pour sa part sur la différence des métiers de Google et d'Expedia, "distributeur et parfois hôtelier". Et de rappeler qu'Expedia possède son propre moteur de recherche et n'est donc pas dépendant de Google.

Google / Rachat