La location de vacances entre particuliers profite de la crise économique Une année faste et sans précédent en 2009

Contrairement à la baisse enregistrée sur le marché de l'hôtellerie en ligne et la croissance de seulement 7 % pour l'ensemble du tourisme en ligne en France, la location de vacances entre particuliers a connu une année faste et sans précédent en 2009.

 

"La location de vacances entre particuliers est le produit anti-crise par excellence"

En effet, à périmètre comparable, le spécialiste américain HomeAway a enregistré une croissance mondiale de 45 % de son chiffre d'affaires en 2009, sachant que l'Europe est un peu plus dynamique selon Petra Friedman, présidente du groupe pour l'Europe. En France, le nombre d'annonces a cru de 38 % et le nombre des réservations a augmenté de 23 %.

 

Rien que pour Homelidays, filiale française d'HomeAway, "2009 a été une année record, affirme son directeur général, Cyrille Coiffet. Le chiffre d'affaires a augmenté de 25 % et l'audience de 30 %. Selon lui, le chiffre d'affaires d'Abritel, autre filiale française du groupe américain, aurait pour sa part gagné 25 à 30 % de chiffre d'affaires supplémentaire.  

 

De son côté, le Français PAP Vacances, filiale du groupe PAP, a enregistré une hausse moyenne de 17 % de visiteurs uniques par mois en 2009, prouvant l'engouement des vacanciers pour ce type d'hébergements qui se définit expressément comme une location de moins de trois mois par occupant, soit les locations saisonnières meublées, appartements et maisons en zones de villégiature, mais aussi chambres d'hôte, roulottes, bateaux, etc.

 

abritel, acteur historique de la location de vacances entre particuliers est un
Abritel, acteur historique de la location de vacances entre particuliers est un des leaders du secteur su rInternet en France. © Abritel

Comment expliquer le phénomène ? "C'est le produit anti-crise par excellence", répond Cyrille Coiffet. Pour les bailleurs, la location de vacances est un moyen de couvrir les frais d'entretien et de rénovation d'un bien secondaire, de le rentabiliser, mais elle représente aussi un complément de revenus bénéfique compte-tenu du contexte économique difficile. Selon Catherine Pascal, rédactrice en chef Web chez PAP, "le marché a vu arriver ces derniers temps beaucoup de nouveaux bailleurs pour les vacances qui louent tout ou partie de leur propre habitation ou bien de dépendances". Il ne s'agit plus uniquement de lieux d'hébergement secondaires, confirme Cyrille Coiffet.

 

La formule répond également au besoin des vacanciers de retrouver des vacances authentiques, de passer du temps en famille ou en tribu, dans des endroits qui leur ressemblent. La location de vacances entre particuliers propose des offres plus personnalisées que les autres hébergements, plus d'intimité et d'espace. "Pour eux, précise Petra Friedman, il s'agit également d'une économie car la location de vacances est 30 à 50 % moins chère que l'hôtel."

Chiffre d'affaires