Les pailles, un exemple d'innovation... trop innovante ?

les pailles sipahh, vendues au rayon des poudres chocolatées, suscitent
Les pailles Sipahh, vendues au rayon des poudres chocolatées, suscitent l'interrogation des consommateurs. © Sipahh

A son lancement en 2007, Sipahh avait pour ambition "de faire boire du lait aux enfants". Cette drôle de paille, remplie de billes d'arômes fraise, chocolat ou vanille a connu un gros succès au départ grâce à un bon plan marketing. "C'est un produit sain qui rassure les mamans car elle est sans colorant, sans arôme artificiel et contient peu de sucre", assure Olivier Demeunynck, le directeur de Solinest qui commercialise Sipahh en France.  

Hélas, à mi-chemin entre le lait et les poudres chocolatées, les magasins ne savaient pas trop dans quel rayon l'implanter. Trop innovant ? "Aujourd'hui les ventes stagnent" reconnait Olivier Demeunynck.

Plus malin, Kellogg's a piqué l'idée mais avec des vraies céréales en forme de paille, les Fun Tubbiz.