Les flops : Coca Cola Blak, un échec lancé France

le coca-cola blak.
Le Coca-Cola Blak. © Coca-Cola

En mars 2006, le Coca-Cola Blak , un cola enrichi en caféine, devait être "le lancement le plus important depuis le Coca-Cola Light", selon la marque. Il ciblait en particulier les jeunes actifs avec la promesse de "stimuler le mental". 

Mais le décollage prévu ne s'est pas produit : de 1,9 million de litres en 2007 (cumul annuel mobile fin mai selon Nielsen), les ventes sont retombées à 1,18 million en 2008.

Un échec d'autant plus cuisant pour Coca-Cola France que pour la première fois le produit était lancé dans l'Hexagone avant les Etats-Unis.

La marque aurait trop réduit le taux de sucre ce qui rendrait la boisson amère. Coca-Cola, qui voulait contrer le Pepsi Max Cappuccino lancé 15 jours avant, a peut-être précipité le lancement.