Une timide apparition en France depuis 2000

jusqu'à présent, c'était encore difficile de trouver des oreo dans les rayons
Jusqu'à présent, c'était encore difficile de trouver des Oreo dans les rayons des supermarchés. © Thinkstock

En 2000, Kraft Foods veut tester le marché français pour Oreo. Mais le groupe, qui ne possède alors aucune marque de biscuits dans l'Hexagone (il est en revanche présent dans le chocolat avec Côte d'Or et Milka ou le café avec Carte noire) décide de sous-traiter la commercialisation de son biscuit à un importateur français, Triomphe Snat.

Au fil des années, Oreo conquiert la plupart des enseignes et affiche même une progression annuelle de 30% de ses ventes en volume. Sauf que, par manque de moyens, sa présence en magasin reste limitée et son taux de notoriété ne décolle pas : moins de 1% fin 2009.