Les réseaux parallèles privilégiés pour réduire les frais de réparation

56% des automobilistes ont répondu 'passer par des garages indépendants au lieu
56% des automobilistes ont répondu "passer par des garages indépendants au lieu de concessionnaire" à la question "Que comptez vous faire pour limiter vos dépenses de réparation dans les douze mois à venir ?" © Journal du Net

A côté de l'entretien du véhicule, les réparations se présentent aussi comme un axe privilégié de réduction des coûts liés à l'automobile. Les garagistes indépendants et les réparations à la maison sont les principaux moyens avancés pour limiter ces frais.

"Il faut aussi remarquer le parallèle entre l'achat de pièces chez un discounter et le travail au noir, l'un pouvant alimenter l'autre", explique Thierry Hamelin. Ces solutions alternatives sont avant tout plébiscitées par les  automobilistes de moins de 35 ans : 35% d'entre eux veulent passer par des discounters et 32% pensent avoir recours au travail au noir.