Cette table régule la température ambiante sans électricité

Inventé par deux Français, ce meuble absorbe la chaleur excessive et la restitue quand nécessaire.

Composée simplement d'un panneau en bois et de quatre pieds, la table est un meuble qui n'a pas subi de modifications majeures depuis des lustres.

Récemment, un duo français de designer/ingénieur a pointé son nez avec une idée pour transformer ce meuble ordinaire en moyen de régulation climatique qui n'a pas recours à l'électricité.

Jean-Sébastien Lagrange, designer industriel basé à Paris et Raphaël Ménard, ingénieur, ont collaboré sur la création de la table Zero Energy Furniture, aussi connue sous le nom de Table climatique.

La Table climatique ressemble à n'importe quelle table avec son panneau en chêne lisse et ses pieds en forme de tréteaux. Néanmoins elle s'en distingue grâce à sa capacité à économiser près de 60% d'énergie.

"Notre volonté était d'apporter un début de réponse aux problèmes climatiques et énergétiques à l'échelle du mobilier," a expliqué Lagrange à WIRED.

Jean-Sébastien Lagrange, designer, et Raphaël Ménard, ingénieur ont collaboré sur cette Table climatique.  © Colombe Clier, VIA 2015

Des billes de matériaux à changement de phase (MCP) sont encapsulées entre le panneau de surface en chêne et la sousface en aluminium anodisé. Le matériau fond quand la température de la pièce atteint 22°, les billes absorbant l'excès de chaleur. Quand la température descend en-dessous de 22° le matériau se solidifie et, grâce à la plaque en aluminium, les billes restituent la chaleur emmagasinée régulant ainsi la température de la pièce.

La table joue le rôle "d'éponge thermique", selon l'expression de Lagrange et Ménard. Elle absorbe l'excédent de chaleur puis la restitue une fois que la température de la pièce a suffisamment baissé.

Selon les concepteurs, la table permet une économie de 60% en besoins chauds et de 30% en besoins froids, diminuant considérablement les coûts en énergie.

Cette prouesse de l'ingénierie donne les meilleurs résultats dans les maisons qui ne disposent pas de régulation de la tempéarture et dans les endroits où cette dernière peut passer du chaud au froid dans un cours laps de temps. Par exemple, si une pièce se réchauffe au cours d'une journée très ensoleillée puis que la température chute fortement la nuit, la Table climatique permettra d'y maintenir une température plus ou moins constante.

La table contient des billes de MCP encapsulées entre une surface en bois et une sous-surface en alu.   © Colombe Clier, VIA 2015

La Table climatique peut également s'avérer utile dans les pays où l'air conditionné est soit indésirable, comme dans certaines zones d'Europe où l'on pense qu'il provoque des maladies, soit inaccessible.

Si votre système de régulation de tempéature est constamment allumé, il neutralisera l'action de la Table climatique et consommera de l'énergie au lieu de vous en faire économiser.

Lagrange et Ménard prévoient de diversifier leur production à l'avenir. Ils ont déclaré à WIRED que, pour leur prochain projet, ils étudiaient la possibilité de mettre des objets du quotidien à contribution ainsi que les dispositifs d'éclairage.

Pour plus d'informations sur la table ZEF.

 

Article de Megan Willett. Traduction par Manon Franconville, JDN.

Voir l'article original : Say goodbye to your clunky air conditioner — this kitchen table uses no electricity to regulate the temperature of your apartment

Autour du même sujet