Les salaires des grands patrons de l'énergie

Salaires des patrons de l'énergie Découvrez aussi si leurs salaires sont en ligne avec leurs résultats

Si le salaire d'un dirigeant était dicté par son volume d'activité, Gérard Mestrallet serait détrôné par Christophe de Margerie. En effet, Total, avec 159 milliards d'euros de chiffre d'affaires, dépasse largement GDF-Suez qui doit se contenter de 85 milliards d'euros. Et pourtant, Gérard Mestrallet, PDG de GDF-Suez est mieux payé que Christophe de Margerie. Avec ses 3,3 millions d'euros de rémunération annuelle, il a gagné 300 000 euros de plus que le patron de Total en 2010. Des montants que les deux dirigeants ont atteints grâce à de confortables parts variables... supérieures à leur rémunération fixe.  Mais diriger une entreprise dans le domaine de l'énergie ne garantit pas non plus des rémunérations astronomiques. Jean-François Hénin, à la tête de Maurel & Prom ou encore Anne Lauvergeon (Areva) doivent se "contenter" de moins de 800 000 euros. Et au milieu de tout cela, la paie d'Henri Proglio (EDF), soit 1,5 million d'euros, passerait presque inaperçue.


Les rémunérations des dirigeants du secteur de l'énergie (en €)
DirigeantEntrepriseSalaire 2010Part fixe Part variable
Source : JDN
1Gérard MestralletGDF Suez3 322 5681 192 6871 917 099
2C. de MargerieTotal3 015 0301 426 4521 581 670
3J.P. TricoireSchneider Electric2 323 946850 0001 468 800
4Henri ProglioEDF1 554 8201 000 000550 000
5Gilles GobinRubis1 466 1741 454 4980
6Anne LauvergeonAreva1 070 036564 960312 620
7David CorchiaEDF Energies nvlles758 836438 900303 000
8J.F. HéninMaurel et Prom500 000500 0000

Mis à part Gérard Mestrallet, les hausses de rémunération ont été généralisées dans le secteur. A l'instar de Jean-Pascal Tricoire. Le président du directoire de Schneider Electric a présenté en fin d'année des résultats très honorables : +24% de chiffre d'affaires, +41% du cours de bourse et le doublement des bénéfices (1,8 milliard). De quoi faire passer une augmentation de salaire de 21,3%. Il a donc touché 2,3 millions d'euros de salaire en 2010 contre 1,9 million en 2009.



Patrons de de l'énergie : comment évoluent salaires et résultats de 2009 à 2010
DirigeantEvol. SalaireEvol. CAEvol. RésultatsEvol. Bourse
Source : JDN
Gérard Mestrallet-0,48 %+5,72 %+7,57 %-9,66 %
Christophe de Margerie+12,76 %+21,28 %+25,24 %-11,37 %
Jean-Pascal Tricoire+21,33 %+23,98 %+100,89 %+41,24 %
Henri ProglioND-1,77 %-69,45 %-25,17 %
Gilles GobinND+52,3 %+20,8 %+39,67 %

La rémunération de Gérard Mestrallet, le PDG de GDF-Suez, est en très léger recul par rapport à 2009. Il n'a pourtant pas démérité. Mis à part un cours de bourse en berne, il est parvenu à faire progresser chiffre d'affaires et bénéfices. Mais bien moins que Total qui affiche, elle, des croissances à deux chiffres. De quoi justifier la hausse de salaire de Christophe de Margerie.



     
Les salaires des patrons de l'automobile
Les salaires des patrons de la communication
Les salaires des patrons de la distribution
     
Les salaires des patrons de l'énergie
Les salaires des patrons de la finance
Les salaires des patrons du high-tech
     
Les salaires des patrons de l'immobilier
Les salaires des patrons de l'industrie
Les salaires des patrons de la santé
     
Les salaires des patrons des services
Les salaires des patrons des transports
 
 

Revenus / Salaires