La Chine ne copie plus, elle innove !

Des idées innovantes fleurissent en Chine ! La Chine n'est plus que le pays de la copie, mais de nombreuses sociétés innovent et proposent des trucs étonnantes.


 La Chine ne copie plus, elle innove ! 
 
  L’activité entrepreneuriale en Chine est en plein boom. En effet, l’environnement économique y est très favorable, notamment grâce aux réformes et aux subventions de l’état qui encouragent ces nouvelles sociétés à monter leur affaire. Bien que la compétition soit de plus en plus rude sur le marché chinois, certaines compagnies se démarquent de par leurs idées qui sortent du lot.   


Voici donc le Top 10 des sociétés chinoises les plus innovantes  

  1. Xiaomi : Créer des produits électroniques de haute qualité et à bas coût

    Cette jeune start-up représente une forte concurrence particulièrement pour les géants de la téléphonie mobile. Son premier smartphone fut commercialisé en 2011, et depuis la société ne cesse de sortir des téléphones derniers cris. Elle en a d’ailleurs sorti quatre rien qu’en 2015 ce qui lui a rapporté 19 millions de ventes. Ce taux a augmenté de 150% depuis 2012 et cette progression ne s’arrêtera pas. La stratégie du fondateur Lei Jun, est de réduire les coûts que les plus grands utilisent dans la promotion de leur marque. En effet, la publicité des téléphones Xiaomi se fait majoritairement par vente flash sur les réseaux sociaux et les logiciels. La marque a remporté la somme de 5.2 millions de dollars grâce aux utilisateurs ayant téléchargé plus d’un milliard d’applications.   
Pour en savoir plus: 5 nouvelles tendances digitales en chine pour 2016   

  2.            BGI : Lire automatiquement les séquences ADN plus rapidement que les laboratoires !  

La stratégie de BGI est de simplifier la lecture du séquençage d’ADN. En effet, un logiciel de pointe a été créé et des analystes ont été formés afin de lire automatiquement les séquences d’ADN plus rapidement et plus facilement que n’importe quels laboratoires de recherches dans le monde. Cette innovation permet donc des collaborations avec des scientifiques afin d’accentuer les recherches et soulever les mystères de certaines plantes, animaux, ou ADN humains. La start-up basée à Shenzhen a permis également une réduction importante des coûts qu’engendraient la lecture des séquences d’ADN, de 3 milliards de dollars en 2003 à quelques milliers de dollars aujourd’hui. L’année dernière la société a développé un nouveau centre en Californie avec de nouvelles machines plus puissantes de séquençage pour 118 millions de dollars.    

  3.            Les marques de luxe chinoises : Les marques de luxe « Made in China » et de qualité !   


Alors que la Chine attire les marques les plus prestigieuses du monde telle que Louis Vuitton, le pays asiatique a eu l’idée de créer ses propres marques de luxe “Made in China” afin de proposer des prix plus abordables, pour les classes moyennes, que ceux que l’on trouve chez les géants de la mode. L’idée est donc de réutiliser les anciennes routes commerçantes de Chine et y implanter des enseignes chinoises. Pour se faire, les leaders du luxe Chinois comme Nisiss ont posé leurs valises à la limite des villes des régions Tiers 2 et 3 de Chine. Mc Kinsey prévoit ainsi une augmentation des revenus des classes hautes et moyennes de 45% d’ici 2022.    "Pékin est la Silicon Valley en Chine, c'est l'endroit où fusent les nouvelles idées" déclare le fondateur de TLM.

  4.            HAIER : Recruter son personnel sur un système d’enchères !    


 Le souhait de cette société est de créer une auto-organisation au sein de ses 80000 employés afin d’évincer les leaders inefficaces. Une approche audacieuse sur le marché du réfrigérateur et du micro-onde. Zhan Ruimin ayant perdu beaucoup d’argent dans son unité de réfrigérateur à Qingdao en 1984 s’est vu contraint d’éliminer les équipes défectueuses.   En effet, une trentaine d’années plus tard, il lança une révolution au sein de son entreprise en éliminant les systèmes de management ayant une efficacité moyenne. Haier a décidé de créer une équipe composée des plus talentueux avec un système d’enchères. Cette stratégie a permis à la société d’avoir une équipe auto-organisée offrant plusieurs propositions et votant pour faire sortir les moins compétents. C’était un risque à prendre mais qui a récolté la somme de 30 milliards à la boîte rien qu’en 2013.   

5.            Tencent : Propulseur des réseaux sociaux en Chine !   



Le but est de propulser le marché du réseau social en Chine, en proposant 10 téra-octets de stockage en plus aux utilisateurs. En effet, le géant a renforcé la puissance de Wechat qui est la cinquième application de messagerie instantanée la plus utilisée dans le monde entier. Wechat comptabilise 650 millions d’utilisateurs !
Source 


Son succès vient également de l’interdiction de Facebook en Chine. Cette censure lui vaut une popularité de taille auprès des utilisateurs chinois. Cette application permet aux internautes de partager, commenter, photos et vidéos. C’est la seule plate-forme mobile à contourner la censure et à être autorisée malgré le canal d’information dont elle dispose. C’est une nouvelle proposition du géant Chinois, qui offre aux utilisateurs étrangers 10 téraoctets de stockage en cloud supplémentaires pour booster sa notoriété mondiale et contrecarrer les réseaux populaires occidentaux !  


6.            GEAK : La Bague intelligente ! 


    Après la montre connectée, la bague intelligente est enfin arrivée ! En effet, bien que le bijou soit plus proche d’un phénomène de mode que d’un appareil technologique, il est synchronisé à votre smartphone. Grâce à ce gadget vous pouvez débloquer votre appareil mobile, être connecté avec des utilisateurs proches de vous rien qu’en vous identifiant. Vous n’avez donc plus besoin de taper votre mot de passe pour déverrouillé votre téléphone, vous avez simplement à prendre votre appareil dans la main qui porte “le précieux” coûtant juste 30 dollars.  

  7.            PHANTOM : Purifier l’air en Chine est devenue une obsession !   


Le but est de purifier l’air dans les foyers de Pékin grâce à une application contrôlée par des objets connectés. Comme celle basée en Californie, la société chinoise devrait permettre aux habitants de nettoyer l’air de leurs maisons au travers d’une application mobile. Les fines particules de pollution à Pékin font 2.5 PM et représentent un net danger pour la population. L’application donnera les informations suivantes sur la qualité de l’air: température, moisissure et surtout le niveau de pollution à Pékin. La société propose une ligne de production d’objets tels que des ampoules à basses consommation d’énergie ou des Ecotowers intelligents.   

8.            BAIDU : Baidu ne s’arrête plus à la simple idée d’être un moteur de recherche !    

Le Google Chinois passe du software au hardware. En effet, le gérant du référencement en Chine a créé une caméra intelligente pouvant enregistrer des vidéos en streaming, accompagné de son propre cloud. Ce nouveau matériel de la marque Xiaodu fonctionne en Wifi. Les utilisateurs peuvent surveiller leurs bébés, les personnes âgées, des animaux à distance. Sur le logiciel associé, Baidu a également lancé un système de traduction en plusieurs langues, Anglais, Mandarin, Cantonais.


9.            YY : Chinese Idol arrive bientôt   


Comme si Amercian Idol n’avait pas assez de concurrents sur le marché, la télévision chinoise a décidé de créer sa propre émission où des chanteurs amateurs peuvent partager leur talent devant des millions de téléspectateurs. Les meilleurs participants à l’émission reçoivent des cadeaux qu’ils peuvent ensuite échanger contre de l’argent.   

10.         Cootek : En Chine tout doit aller vite y compris l’écran de smartphone !  

 
La société a créé une nouvelle application mobile afin de taper plus rapidement sur son smartphone en incluant la TouchPal X Keyboard. L’application a déjà plus de 100 millions d’utilisateurs sur Android et Windows 8. Fondée en 2008, la société est montée en gamme l’année dernière grâce au nouveau système multimédia de Mercedes-Benz S-Luxury Sedan. La compagnie collabore également avec Sony pour la TouchPal X Keyboard pour plusieurs de ses produits. Cette application fut critiquée sur une page Facebook récemment par Michael Wrong qui a dit “Ecrire c’est comme respirer, vous devez le faire tous les jours”.



Pour conclure, que ce soit des startups ou des géants du business, les sociétés chinoises n’hésitent pas à innover et les idées sont fleurissantes sur le marché ce qui accentue la compétition. La concurrence est donc très rude et il devient de plus en plus difficile pour des entreprises étrangères, de trouver leur place au sein de ce carrefour économique. De plus, le marché chinois est un milieu particulier qu’il faut appréhender avec prudence. Il faut également faire preuve de patience quant aux démarches et aux différentes procédures à suivre. 




Chine