Pourquoi il faudra 10 ans à la blockchain pour percer dans la finance

Selon le consultant Oliver Wyman, l'adoption de la technologie derrière le bitcoin sera ralentie par le manque de coopération entre les grands établissements bancaires.

La blockchain, la technologie qui supporte les crypto monnaies telles que le Bitcoin, suscite vivement l'intérêt du milieu de la finance.

Les financiers ne devraient pas s'emballer pour autant selon le consultant Oliver Wyman et le prestataire de services post-marché Euroclear.

Les deux entreprises ont rédigé ensemble un rapport sur la blockchain dans lequel elles déclarent qu'il faudra "certainement plus de 10 ans pour adapter les parties essentielles de ce système" aux marchés financiers où actions et obligations sont négociées.

La blockchain permet aux institutions de traiter et négocier directement les unes avec les autres sans passer par un intermédiaire ou un comptable. Il peut donc réduire considérablement les coûts et accélérer l'activité.

Les banques d'investissement sont folles de cette technologie : quarante-deux d'entre elles forment un consortium qui vise à explorer la technologie et pour Goldman Sachs, la blockchain a le potentiel de "tout" changer. Cependant, la banque d'investissement new-yorkaise déclare que même si les banques "challengers" commenceront à développer des solutions blockchain adéquates au cours des deux prochaines années, il faudra que les grands établissements collaborent les uns avec les autres pour réellement changer le système ; et ce processus prendra beaucoup de temps.

Voici comment Olivier Wyman et Euroclear visualisent l'évolution de l'adoption de la blockchain :

Oliver Wyman/Euroclear

On peut penser qu'Euroclear a des raisons personnelles d'affirmer que la blockchain mettra du temps avant d'être opérationnelle - car les services post-marché qu'il fournit correspondent précisément au type de coûts que la technologie pourrait réduire. Selon la plupart des personnes du milieu bancaires avec lesquelles je me suis entretenu, dire que l'industrie adoptera la blockchain d'ici à 5 ans est l'option la plus optimiste.

L'infographie ci-dessous, qui se trouve dans le rapport, résume les principaux cas potentiels d'utilisation de la technologie blockchain dans les services financiers :

Oliver Wyman/Euroclear

Le tableau ci-dessous se trouve également dans le rapport. Il résume les potentiels avantages de la technologie blockchain dans les marchés financiers à chaque étape de la négociation et de l'achat.

Oliver Wyman/Euroclear

 

Article de Oscar Williams-Grut. Traduction de Soraya Bouznada, JDN.

Voir l'article original : "Oliver Wyman: it will take 10 years for the tech behind bitcoin to break big in finance."

Bitcoins / Fintech