Islande : l'OMX Nordica 40 à -50%

l'omx nordic 40.
L'OMX Nordic 40. © JDN

 L'Islande est l'un des pays les plus mal en point suite à la crise financière, obligée même de souscrire un emprunt auprès du Fonds monétaire international. Son indice boursier, le OMX Nordic 40, qui comprend également les valeurs échangées sur les places de Copenhague, Helsinki et Stockholm, s'en ressent forcément : plus de 50% de perte de valeur depuis le début de l'année.