5e : Lyon

Lyon souffre notamment de la baisse des loyers. © Frederic - Prochasson Fotolia
Lyon perd 3 places au palmarès des grandes villes françaises où investir dans l'immobilier, se retrouvant ainsi en 5e place en raison de ses "faiblesses immobilières", identifient les portails d'annonces immobilières. Dans l'ancien, les prix reculent de 1% sur un an, à 3 270 euros le mètre carré. Les tarifs à la location diminuent également, avec une baisse de 4,4% pour les loyers des studios et des 2% pour ceux des deux-pièces.