La bulle immobilière en Europe, suite... et fin ? La folie bétonneuse ralentit

Pour mieux comparer les tendances, le nombre de permis de construire délivrés chaque année a été passé en indice 100 en 2000.

aux etats-unis, la baisse est intervenue en 2007, tout comme en espagne et en
Aux Etats-Unis, la baisse est intervenue en 2007, tout comme en Espagne et en France. © JDN

La folie bétonneuse a sans conteste connu un coup d'arrêt ces dernières années, intervenues plus ou moins tôt selon les pays. A l'exception de l'Allemagne, une fois de plus, en baisse quasi-continue depuis le début du siècle.

Aux Etats-Unis, la baisse est intervenue en 2007, tout comme en Espagne et en France, avec respectivement des chutes de 15%, 25% et 2% entre 2006 et 2007. L'Hexagone chutera plus franchement un an plus tard (moins 17% en 2008). De son côté, l'Espagne, qui compte désormais des villes fantômes sur son territoire, a connu le plus fort effondrement après avoir affiché la plus forte hausse : plus 62% entre 2000 et 2006. Enfin, l'Irlande avait entamé sa chute dès 2005, avec une baisse du nombre de permis de construire délivrés de 8% cette année-là.

Depuis le début des chutes, aucun pays n'a redressé la barre, les Etats-Unis délivrant en 2009 moitié moins de permis qu'en 2000. Et ce n'est pas la tendance baissière des prix ces derniers trimestres qui devrait changer la donne.

Crise financière / Bulle immobilière