Immobilier : les villes où les prix vont baisser en 2014

"Est-ce le bon moment pour acheter ? Ou faut-il attendre pour profiter d'une baisse des prix plus importante ? Mais si j'attends trop, est-ce que je ne risque pas au contraire de les voir remonter ?" Autant de questions qui taraudent les aspirants propriétaires.

S'il est impossible d'y répondre de manière catégorique, plusieurs outils permettent d'anticiper – de manière "grossière" certes, mais tout de même - l'évolution du prix de la pierre à court terme. Dernier en date, l'indicateur de tension immobilière – l'ITI– lancé par MeilleursAgents.com. Pour le calculer, le courtier en agences immobilières divise le nombre d'acheteurs actifs dans une zone par le nombre de vendeurs, tout aussi actifs.

Cela permet de savoir si l'offre de biens est supérieure à la demande, de déterminer qui des acquéreurs potentiels ou des vendeurs sont en position de force, et donc de "prédire" l'évolution du prix. Voici 20 grandes villes françaises où le prix de l'immobilier  va diminuer dans les six prochains mois.