Qui veut racheter la villa de Charles Trenet ?

Villa Charles Trenet "Le bateau", dessiné par l'artiste, doit connaître cette semaine sa troisième vente aux enchères en trois ans. Mise à prix : 1,5 million d'euros.

Vend villa de quatre étages et autant de terrasses, le tout relié par ascenseur, agrémenté d'une piscine de 20 mètres de long et d'un parc de 5 000 m². L'ensemble situé dans un charmant quartier d'Antibes. Bonus : bâtiment dessiné par un célèbre artiste de variété.

A peu de choses près, c'est à cela que pourrait ressembler la petite annonce de mise en vente de la propriété "La Carrière", ancienne demeure de Charles Trenet, dont il avait lui-même dessiné les plans.

 

villa charles trenet 2
La villa est surnommée "Le bateau", en raison de sa forme proche de celle d'un paquebot. © Bing Maps

Bien sûr, tout bon vendeur y ajouterait le nombre de chambre (3 en tout, 1 au rez-de-chaussée, 2 au 1er étage), préciserait la surface (284,53 m²), vanterait les bienfaits de la salle de gymnastique du 3e étage et de la salle de jeu du rez-de-chaussée. Et il décrirait sans doute avec brio la beauté du salon avec cheminée et rappellerait la présence indispensable d'un garage. En revanche, il consacrerait probablement moins de temps à la maison de gardien de 59 m².

 

villa charles trenet 1
A gauche, on distingue la maison de gardien. © Bing Maps

Sauf que "La Carrière", également surnommée "Le bateau" à cause de sa forme proche de celle d'un paquebot, n'est pas entre les mains d'un agent immobilier mais entre celles de la justice.

villa charles trenet 4
La villa dispose d'un parc de 5 000 m². © Google Maps 2011 GeoEye

Son histoire ces dernières années est pour le moins tourmentée : léguée par Charles Trenet à son secrétaire particulier, elle devrait être mise aux enchères le 26 mai 2011... pour la troisième fois. Criblé de dette, l'assistant de l'artiste l'avait mise aux enchères dès 2008 et une association pour la mémoire de Charles Trenet l'avait acquise en 2009 grâce à un mécène. Mais ce dernier n'a toujours pas payé. Une nouvelle vente aux enchères devait donc avoir lieu en février 2011 avant qu'un délai supplémentaire ne soit accordé jusqu'au 26 mai. A cette date-là, la maison sera mise à prix à partir de 1,5 million d'euros. Seul souci, selon des visiteurs cités par Le Parisien, "Le bateau" est désormais dans un état "lamentable".

Expliquez-moi