1 000 mètres de papier fabriqués à la minute

Sur une machine d'une centaine de mètres de long, la feuille de papier de 3,40 mètres de large va subir une série d'opérations visant à la sécher. La suspension fibreuse est d'abord égouttée par aspiration à travers deux toiles. La feuille subit ensuite une opération de pressage entre deux énormes cylindres avant d'arriver dans la sécherie. La feuille passe alors entre des dizaines de cylindres chauffés à la vapeur pour expurger ce qu'il reste d'eau.
©  Papeteries de Clairefontaine