Les tentes Cabanon, fabriquées à Dunkerque

plus de 50% du chiffre d'affaires (9 millions d'euros) est réalisé à l'export.
Plus de 50% du chiffre d'affaires (9 millions d'euros) est réalisé à l'export. © Romain Etienne / Item

Cabanon en a fini avec ses déboires. Après un dépôt de bilan en 2008, l'entreprise est désormais à l'étroit dans son usine de Petite-Synthe, dans la banlieue de Dunkerque. C'est que le dernier fabricant français de toiles de tentes cousues mains se concentre depuis quelques mois sur une clientèle de tour-operators, de collectivités et de campings qui surfent sur la tendance du retour à la nature. La demande explose.

Dans son usine de 10 000 m², les 75 salariés s'activent pour produire 5 000 tentes par an. Les amateurs ont l'embarras du choix, il existe plus de 60 références, mais il faut y mettre le prix. La palette du savoir-faire des salariés est large, puisqu'elle va de la couture à la fonderie.

 Le site de Cabanon