Les chaînes d'habillement ultra discount cartonnent

L'enseigne Primark, débarquée en France fin 2013, est déjà plébiscitée par les consommatrices en quête d'articles pas chers. © Primark
Quoi de commun entre Primark et Kiabi ? Ces enseignes de vêtements revendiquent un positionnement ultra low cost et cartonnent alors que les ventes textiles en France ont encore reculé de de 2,1% sur un an en valeur au cours du premier trimestre 2015, selon les chiffres de l'Institut Français de la Mode. L'enseigne irlandaise Primark, débarquée en France en 2013, revendique déjà un nombre d’articles achetés proche de celui de La Redoute dans l'Hexagone avec cinq magasins à peine. Le français Kiabi revendique, lui, une croissance de son chiffre d'affaires de 8,7% en 2014. Leur secret : faire craquer les clients avec des articles pas chers et "vite consommés" : une petite robe imprimée à 7 euros, un T-shirt à 2,20 euros ou des sandales à 13 euros. Le tout sans marketing tape-à-l'œil et avec une logistique au cordeau.