Le cloud computing

Les logiciels et services en ligne tendent à supplanter les supports physiques dans l'informatique. © ra2 studio - Fotolia.com

55% des entreprises françaises utilisent un service de stockage, un logiciel ou une plateforme en ligne ("cloud computing") en décembre 2014 contre 29% à peine six mois avant, selon le baromètre Cloudindex de PAC. Le marché français atteint 5 milliards d'euros pour l'année écoulée, en prenant en compte la fourniture de cloud et les services associés. Un moyen d'homogénéiser les systèmes informatiques dans une organisation, de favoriser le développement d'applications et de réduire les coûts. Le marché des particuliers semble lui aussi prometteur et de nombreuses start-ups se lancent sur le créneau.

Bon point pour les acteurs français : face aux problèmes de sécurité, les entreprises hexagonales citent l'implantation en France comme leur premier critère de choix.