La France compte près de 8 millions de pauvres

En 2006, le nombre de pauvres dans l'Hexagone s'élevait à 7,862 millions de personnes, selon une enquête de l'Insee.

 

En 2006, les personnes pauvres représentaient 13,2 % de la population française, selon l'Insee. Sont considérées comme pauvres les personnes dont le niveau de vie est inférieur à 880 euros par mois, ce qui correspond à 60 % du niveau de vie médian. Le niveau de vie médian est celui qui sépare en deux parties égales l'ensemble de la population. Du fait de la hausse générale du niveau de vie des Français, le seuil de pauvreté augmente tous les ans : il était ainsi de 818 euros en 2002.

La pauvreté touche particulièrement les habitants des villes de plus de 20 000 habitants et les familles monoparentales 30% d'entre elles vivent en-dessous du seuil de pauvreté.

A noter : le mode de calcul du taux de pauvreté a été modifié en 2005 pour mieux prendre en compte les transferts sociaux (prestations familiales, prestations logement et minima sociaux) et les revenus du patrimoine. En 2006, le revenu disponible des 10% les plus pauvres était ainsi constitué à 42% de transferts sociaux.

Insee / Indicateurs