Les associations les plus subventionnées par l'Etat

Associations subventionnées Voici le classement des 20 associations qui ont reçu le plus d'argent de la part des ministères en 2011.

En 2011, l'Etat a versé près de 1,23 milliard euros de subventions aux associations régies par la loi de 1901, selon les chiffres publiés dans une annexe au projet de loi de finances 2013. Si un florilège de petites institutions reçoit des aides se chiffrant à quelques dizaines de milliers d'euros, les 20 associations qui ont perçu le plus de subventions captent à elles seules 29% de cette somme. Parmi elles, des organismes en lien direct avec l'administration ou encore des institutions chargées de promouvoir des projets éducatifs et culturels.

Les 20 associations les plus subventionnées par l'Etat
RangAssociationMontant des subventions 2011 en eurosPrincipal ministère contributeur
Source : PLF 2013
1Association nationale pour la formation professionnelle des adultes 66 151 200 Travail, emploi et santé
2Association Philharmonie 39 360 000 Culture et communication
3Association pour le logement du personnel des administrations financières 29 500 800 Budget, comptes publics, fonction publique et réforme de l'État
4Education et plein air finances 28 422 500 Budget, comptes publics, fonction publique et réforme de l'État
5France terre d'asile 26 538 250 Intérieur, outre-mer, collectivités territoriales et immigration
6Ligue de l'enseignement 23 926 683 Éducation nationale, jeunesse et vie associative
7Union nationale des sports scolaires 18 145 099 Éducation nationale, jeunesse et vie associative
8Association française de normalisation 15 432 037 Économie, finances et industrie
9Les arts décoratifs 14 583 000 Culture et communication
10Institut de l'élevage 14 368 040 Agriculture, alimentation, pêche, ruralité et aménagement du territoire
11Association Formiris 12 000 000 Enseignement supérieur et recherche
12Pour la gestion de la restauration des administrations financières 9 804 000 Budget, comptes publics, fonction publique et réforme de l'État
13Fondation d'Aguesseau 9 580 000 Justice et libertés
14Orchestre 9 278 494 Culture et communication
15Association des évêques fondateurs de l'institut catholique 8 320 200 Enseignement supérieur et recherche
16Association St Yves 7 786 505 Enseignement supérieur et recherche
17Association Institut Catholique de Lille 7 420 000 Enseignement supérieur et recherche
18Institut national de la consommation 6 364 500 Économie, finances et industrie
19Fonds de coopération de la jeunesse et de l'éducation populaire 6 251 807 Ville
20Fédération générale des associations départementales des pupilles de l'enseignement public 6 222 559 Éducation nationale, jeunesse et vie associative

La première bénéficiaire des deniers publics est l'Association pour la formation professionnelle des adultes (Afpa). Déjà choyée par l'ancien gouvernement qui lui a versé plus de 66 millions d'euros en 2011, l'institution, qui œuvre en faveur de l'insertion professionnelle, recevra une enveloppe de 110 millions d'euros en 2013, comme l'a annoncé le Premier ministre Jean-Marc Ayrault. Plongée dans une grave crise financière depuis l'ouverture à la concurrence du marché de la formation en 2009, l'Afpa a accusé un déficit de 75 millions d'euros en 2012.

Financée par l'Etat à hauteur de 39,4 millions d'euros, l'association Philharmonie arrive deuxième de ce palmarès. Créée à l'initiative de l'Etat en 2006, cette institution n'est autre que l'organisme de financement de la salle de concert Philharmonie de Paris. Initialement estimé à 200 millions d'euros, le coût de construction de cet équipement destiné à démocratiser la musique symphonique a grimpé à 387 millions d'euros.

Avec 29,5 millions d'euros perçus en 2011, l'Association pour le logement du personnel des administrations financières (Alpaf) brigue la 3e place du classement. Directement liée à l'administration, l'Alpaf a vocation à faciliter le logement des agents des ministères économique et financier et de leurs familles, notamment par le biais de l'attribution de logements sociaux et de prêts.

Quatrième plus grosse bénéficiaire des aides de l'Etat, l'association Education et plein air finances (Epaf) s'est vue attribuer plus de 28,4 millions d'euros en 2011, au titre de sa mission de promotion du tourisme social.

L'association France terre d'asile (FTDA), qui aide les immigrés dans leur accession à l'emploi, au logement et à la nationalité française, a quant à elle reçue une enveloppe de 26,5 millions d'euros des mains du précédent gouvernement en 2011. Son principal contributeur ? Le ministère de l'Intérieur.

 

Finances publiques