N°2 ex-aequo : Corée, après la crise, le plein emploi

taux de chômage en corée. en fond: palais royal de kyongbok
Taux de chômage en Corée. En fond: Palais royal de Kyongbok © Jacqueline Bach

En 1997, la crise financière avait ébranlé l'économie coréenne, fait exploser les inégalités et apparaître un chômage de masse. Cependant, les travailleurs ont rapidement retrouvé un emploi et le pays du matin calme affiche, en 2006, un taux de chômage de 3,2% seulement. Mais la situation du marché du travail n'est pas idyllique pour autant. En plus des chômeurs, plus de 600.000 Coréens étudient ou se forment pour trouver un emploi et plus de 1,6 million de personnes sont classées comme "prenant du repos" et n'apparaissent pas dans les statistiques.