N°7 : Le Japon, le retour au plein emploi et la fin d'un modèle

taux de chômage au japon. en fond: vue nocturne de tokyo.
Taux de chômage au Japon. En fond: vue nocturne de Tokyo. © Olivier Pot

En 2005, le taux de chômage culminait à plus de 5% dans l'archipel. Un chiffre relativement faible mais qui résonnait comme une anomalie pour ce pays, qui, jusqu'au début des années 1990, était parvenu à conserver le plein emploi. Devant cette situation inédite, les autorités ont procédé à une flexibilisation graduelle du marché du travail, caractérisé jusque là par l'emploi à vie. L'embellie récente a conduit à faire baisser le taux de chômage à 3,8% à la fin de l'année 2007. Mais cette tendance semble menacée : en avril 2008, 4% de la population active était au chômage.